Le dimanche 30 août 2015, le Conseil de la paroisse de la Sainte-Trinité-et-des-Saints-Côme-et-Damien a pris la responsabilité d’ouvrir l’église paroissiale, pour y accueillir les paroissiens, les inviter à prier et leur permettre de discuter de l’avenir de la Paroisse. Le R.P. Guy Fontaine, Doyen des paroisses de Belgique, s’est présenté à l’église et a voulu y célébrer une liturgie eucharistique. Tous les paroissiens présents, sauf une personne, ont alors quitté l’église et signifié au P. Guy leur incapacité à participer à la liturgie, tout en lui précisant qu’ils ne s’opposaient pas à ce qu’il la célèbre avec l’unique personne restée dans l’église.
Le P. Guy a choisi de ne pas célébrer l’eucharistie et a eu une longue discussion avec les paroissiens, sur le trottoir de la rue Paul Spaak, au cours de laquelle il a affirmé être venu de sa propre initiative, sans instruction de l’Archevêque Job. Il a déclaré être neutre et ne pas vouloir savoir si le décret de suspension rendu par l’Archevêque contre le P. Christophe était fondé sur la vérité ou non.
Au terme de la discussion, le P. Guy a suivi les paroissiens dans l’église pour y réciter avec eux la prière de Jésus, pendant environ une heure.

Le membres laïcs du Conseil paroissial